VOTE | 304 fans

Never Forget

Créateur : serieserie 
Date de création : 24.03.2018 à 18h13

Message du créateur :
Secondes histoires écrites à six mains par serieserie, Emilie1905 et soaddict

COMMENTER CETTE FANFIC

Cet épisode compte 105 paragraphes

Afficher l'épisode

Arturo s'était effondré, la main sur sa poitrine ensanglantée, il essayait de balbutier quelques mots sous le regard de Hank qui se tourna tout à coup, cherchant autour de lui la provenance du tir. Derrière lui, Jay tenait son arme fermement, toujours pointé en direction de l'homme à terre.

- Merde Jay ! Hurla Hank, je n'ai pas donné l'ordre de tirer !

- Ça a suffisamment duré... souffla Jay, je devais intervenir, pour Ava...

Ava se précipita à l'extérieur du bureau et bouscula Hailey au passage. Elle se réfugia dans le vestiaire à proximité pendant que l'équipe pénétrait dans le bureau de Voight. Ce dernier, agenouillé près d'Arturo lança ses ordres sans se retourner.

- Il nous faut une ambulance ! Et je veux les deux autres gars en cellule en bas avant l'arrivée des secours, bougez-vous ! Lança-t-il

Puis il s'adressa à Arturo, calmement et sans menaces.

- Tu savais que ça finirait comme ça... qu'est-ce qui t'as pris de t'embarquer là-dedans ? Demanda-t-il en allongeant l'homme dans une position plus confortable

- Je veux voir Belya... répondit Arturo, j'ai le droit de la voir Hank, c'est ma fille à moi aussi...

Hank secoua la tête, impuissant et ne sachant que répondre à la demande de cet homme qui semblait prêt à tout pour retrouver son enfant.

Le Sergent Platt venait d'arriver à l'étage et se précipita dans le bureau de Hank, inquiète, mais heureuse de les voir tous en un seul morceau, elle s'arrêta net en voyant l'homme gisant au sol, le torse couvert de sang.

- Hank... les secours sont en route, tu as besoin d'autre chose ? Demanda-t-elle

- Je veux que tout le monde sorte d'ici, et je veux que tu fermes cette porte, j'ai besoin de deux minutes en tête à tête avec lui, répondit-il sèchement

Ses hommes obéirent immédiatement et Trudy tira la porte abîmée par un coup de pied pour la refermer presque entièrement. Des regards s'échangèrent dans la salle principale mais personne n'osait prendre la parole. Hailey eut un regard bref pour Jay puis elle lui tourna le dos pour rejoindre le couloir derrière elle et s'avança vers le vestiaire où Ava s'était réfugiée.

Dans le fond de la pièce, assise sur un banc et adossée sur le mur, Ava tentait de retrouver son calme. Les mains tremblantes, elle jouait avec une mèche de cheveux qu'elle faisait glisser entre ses doigts.

- Comment tu te sens ? Lança Hailey en s'approchant doucement

- Je sais pas comment vous faites pour faire ce job tous les jours... souffla Ava pour seule réponse

- Heureusement ce n'est pas comme ça tous les jours, reprit Hailey en souriant

Elle s'installa près d'elle et attendit que la jeune femme reprenne la parole sans la brusquer.

- Décidément, reprit-elle après quelques secondes de silence, j'en apprends chaque jour un peu plus sur ma soeur..., tu savais qu'Erin avait une fille ?

- Non... et à part Hank, je pense que personne ne le savait, comme presque tout ce qui concerne Erin en fait...

Pendant qu'elles discutaient calmement, la tension était à son comble dans la pièce voisine. Hank était toujours enfermé avec Arturo et personne ne comprenait ce que les deux hommes pouvaient bien avoir à se dire.


soaddict  (11.01.2019 à 15:37)

Hank continuait à faire pression sur la blessure d'Arturo.

- Voight... Me laisse pas crever sans avoir vu ma fille!

- Ta fille Arturo...

- Tu sais très bien que c'est uniquement parce tu m'as foutu en prison pour les 10 dernières années pour un truc que j'avais pas fait! Le seul truc que j'ai fait, c'est faire un enfant à Erin! 

- Tu lui as gâcher la vie!

- Bien-sûr! Sainte Erin n'y était pour rien!

Arturo se mit à grimacer en toussant.

- S'il te plaît! Tu sais que j'étais là pour elles!

Hank faisait toujours pression sur la blessure quand la porte s'ouvrit dans un grand fracas, laissant entrer deux ambulanciers. Voight s'écarta pour les laisser s'occuper d'Arturo. Il ramassa l'arme au sol et sorti.

- Où est Jay?

- Là.

- C'est une arme factice! Elle est en plastique! Jay qu'est-ce que tu as fait?

- Je ne pouvais pas le savoir! 

- Tu pouvais faire confiance à Ava. 

- Qui est ce type et qu'est-ce qu'il voulait?

- T'occupe pas de ça. Va remplir ton rapport, t'es même pas censé être ici et encore moins armé. Je veux tout les autres en salle de pause, y comprit Ava!

Les policiers acquisèrent. Jay se sentit vexer d'être mit à l'écart mais alla faire son rapport. Tous les autres arrivèrent en salle de pause.

- Ce qui va se dire ici, doit rester ici. Personne ne doit le savoir

- Et Jay?

- Surtout pas Jay.

Hailey se leva.

- Alors c'est sans moi. Je ne veux pas lui mentir.

- Tu en sais déjà trop. Jay ne doit pas savoir qu'Erin a eu un enfant.

- Pourquoi?

- Il est suffisement mal. Ils parlaient enfants avec Erin. Si elle ne lui a pas dit, c'est qu'elle ne voulait pas qu'il le sache.

- Je ne promets rien.

- D'accord.

- Il y a une dizaine d'année, Erin sortait avec Arturo. Elle venait d'être admise à l'école de police, au bout de quelques mois, elle s'est évanouie en pleine évaluations physique. Elle a accouché d'une petite fille. Elle a fait un déni de grossesse et quand elle a appelé Arturo, il a volé une voiture avec laquelle il a eu un accident. Enfin, il semblerait qu'il est emprunté la voiture à un ami qui lui l'avait volé. Dans tous les cas, la voiture appartenait à un avocat qui a bien chargé le dossier. Arturo pense que je l'ai fais arrêter. Et il n'a pas eu l'occasion de voir sa fille depuis dix ans.

- Il n'a jamais vu sa fille?

- Erin lui a amené une fois en prison. Elle lui a présenté Belya. 

- Et où est la petite?

- Elle est dans un pensionnat dans l'Etat de New-York. Elle est là-bas depuis l'âge de trois ans.

- Erin n'en a jamais parlé.

- Quand elle est partie à New-York, c'était aussi pour Belya.

- Mais... On ne l'a jamais vu non plus à Chicago! 

- Elle passe ses vacances chez moi, elle ne sort que pour aller à la bibliothèque. C'est une petite fille très intelligente. Trop pour moi parfois. souffla-t-il

- Qui est son tuteur depuis le décès d'Erin?

- Moi... Erin avait fait les démarches à la naissance de Belya pour ça, avec une assurance pour qu'elle puisse finir sa scolarité sans soucis d'argent. Ne vous méprenez pas, Erin était très fière de Belya, très très fière. Mais elle n'a jamais oublié que la famille d'Arturo, ce ne sont pas des gens bien et elle a préféré la cacher.

Tout le monde était sous le choc de cette annonce. Erin maman d'une petite fille de 10 ans mais elle n'en avait jamais parlé.


serieserie  (14.01.2019 à 12:02)

- J’ai l’impression qu’on en apprend tous les jours sur Erin… fit Hailey.

- J’étais le seul au courant pour Belya, il ne faut pas lui en vouloir de vous l’avoir caché.

- Tu comptes la garder cacher maintenant qu’Erin n’est plus là ?

- C’est plus sûr pour elle comme ça…

- Mais elle nous aurait, elle aurait une famille. Tu veux vraiment la priver de ça ?

- Je ne fais que respecter la volonté d’Erin pour le moment. On verra quand elle sera plus grande. Qu’elle finisse ses études tranquillement à New-York, elle a de grosses capacités, ce serait dommage de les gâcher.

- Est ce qu’on pourra la rencontrer ? Pendant ses prochaines vacances ?

- Tant que vous ne laissez pas fuiter l’info, ça ne me dérange pas. Mais je verrais avec Belya d’abord.

Tous digérèrent les informations et furent libérés. Seule Ava resta dans la salle de pause avec Voight, elle avait des questions.

- Est ce que tu pourrais me présenter à Belya, ma nièce ? Demanda-t-elle. Je sais que tu veux la protéger mais j’ai besoin de la rencontrer. C’est la seule partie qu’il me reste de ma sœur…

Ava sentit les larmes lui monter aux yeux, elle ne voulait pas craquer devant Voight mais ne pouvait empêcher les larmes de couler.

Voight pris le temps de la réflexion avant de lui répondre.

- On y va tous les deux ce weekend, décréta-t-il.

- Vraiment ?

Il hocha la tête et elle ne put s’empêcher de lui faire un rapide câlin.

- Tu devrais te reposer, tu as eu une journée difficile.

La jeune femme acquiesça et sortit de la salle de pause. A son bureau, Jay écrivait toujours son rapport. Il semblait perdu dans ses pensées plus souvent qu’il ne tapait. Elle s’approcha lentement de lui.

- Merci pour ce que tu as fait pour moi tout à l’heure, dit-elle si faiblement qu’elle n’était pas sûre qu’il ait entendu.

- C’est normal, et je ne peux plus perdre une personne de plus, fit-il en relevant la tête.

Ava lui claqua un baiser sur la joue.

- Tu devrais aller voir Hailey et passer du temps avec elle quand tu auras terminé. Vous avez besoin l’un de l’autre.

- Et toi va profiter de Sara pour te vider la tête, et si tu as besoin, tu sais où me trouver.

- Promis

Une fois le rapport de Jay terminé, il alla trouver Hailey pour rentrer chez eux. Alors qu’ils descendaient les escaliers, il la retint doucement par le poignet et l’embrassa amoureusement. Elle le regarda et ne comprit pas vraiment d’où venait ce baiser mais eu rapidement sa réponse.

- Je t’aime Hailey Upton.


Emilie1905  (17.01.2019 à 17:36)

Hailey avait souri avant de rendre son baiser à Jay. Elle savait qu'il attendait sûrement qu'elle lui dise la même chose en retour mais elle était encore perturbée par les derniers événements et les mots ne venaient pas. Elle se contenta de sourire et de le serrer dans ses bras avant qu'ils reprennent le chemin de la sortie, main dans la main.

Ils rejoignirent l'appartement et s'installèrent enfin sur le canapé, épuisés par cette expérience particulière. Hailey semblait distante et Jay le remarqua immédiatement. Il tenta d'en savoir un peu plus sur le ressenti de la jeune femme qui venait de vivre une prise d'otages compliquée. Même si cela faisait partie de son travail, le jeune homme craignait qu'elle n'en garde des souvenirs traumatisants si elle n'exprimait pas ses sentiments.

- Tu veux en parler ? Demanda-t-il d'une voix douce

- Parler de quoi ? Répondit Hailey

- De ce que tu viens de traverser... c'est pas bon de garder les choses pour toi,

- Je vais bien ne t'en fais pas, coupa-t-elle

- Je vois bien que c'est pas vrai, tu peux me le dire à moi, c'est normal d'avoir eu peur ou...

- J'ai pas eu peur ! Reprit-elle plus violemment, enfin... pas pour moi en tout cas,

- Ah bon ?

- Non... j'ai eu peur pour toi, ajouta-t-elle sur un ton plus doux

Elle sourit en voyant son regard interrogateur et elle s'installa plus près de lui. Elle prit son bras et elle le passa au dessus de ses épaules. Une fois sa tête posée sur le torse du jeune homme, elle reprit.

- Je veux pas te perdre...

- Je veux pas te perdre moi non plus, répondit Jay

Elle se redressa légèrement et planta son regard dans celui de son partenaire.

- Je t'aime... moi aussi, souffla-t-elle

Il afficha un large sourire, rassuré de savoir que ses sentiments étaient partagés et l'embrassa tendrement en la serrant contre lui.

Seul dans son bureau, Voight avait immédiatement décroché son téléphone après le départ de l'unité. Il composa un numéro et les sonneries s'enchaînèrent avant qu'une voix féminine ne réponde.

- Pensionnat Leman Manhattan, j'écoute ? Dit-elle

- Bonjour, Hank Voight à Chicago, je souhaiterais parler à la directrice s'il vous plaît,

- Ne quittez pas, je vais voir si elle est disponible... reprit la jeune femme

L'attente fut courte et un bip signala le changement de ligne. Une nouvelle voix reprit la conversation.

- Hank, bonjour, comment allez-vous ? Demanda la directrice

- Bonjour Cassandra, je vais bien merci, je voulais vous informer que je passerai ce week-end pour voir Belya, si vous êtes d'accord, bien sûr,

- Belya ? Mais... je pensais qu'elle était avec vous ! Lança-t-elle

- Pardon ? Vous voulez dire qu'elle n'est pas à l'internat ?

 


soaddict  (18.01.2019 à 12:56)

- Non elle est partie dans la soirée hier. Elle m'a dit que vous l'attendiez.

- D'accord... Si vous la voyez, dites lui de m'appeler.

- Sans problème.

Voight racrocha en soufflant. Belya n'en faisait parfois qu'à sa tête et ça devenait dur pour lui. Il tenta de joindre la pré-adolescente sur son portable mais après seulement trois sonneries, il arriva sur sa messagerie: elle ne voulait pas lui répondre. Il décida de laisser un message tout de même.

- Belya c'est moi.  Pourquoi es-tu partie de l'internat? Je comptais venir ce week end avec tes tantes! Rappelle moi.

Hank savait que Belya était plus que capable de prendre soin d'elle mais il s'inquiétait plutôt de ce que le monde pouvait lui faire.

Dans l'appartement de Jay, le jeune homme s'était endormie dans les bras de sa petite-amie. Le téléphone d'Hailey sonna. Elle troqua la poche de glace qu'elle avait encore sur le visage contre son téléphone.

- Allô?

- Hey Hailey!

- Manon!

- Comment vous allez?

- On va bien. Jay est fatigué mais ça va.

- Ouais... On va l'attacher pour qu'il finisse sa convalescence je crois!

- Je crois oui...

- Bon je vous laisse vous reposez. On se verra plus tard.

- Pas de soucis! A plus tard Manon!

Hailey raccrocha et s'endormit avec Jay jusqu'à ce que l'on sonne à la porte. Hailey alla ouvrir, Jay la suivit.

- Bonjour?

 


serieserie  (20.01.2019 à 20:05)

- Bonjour, répondit la personne sur le pas de la porte. Je cherche Jay Halstead, il vit bien ici ?

- Belya ? Fit Jay derrière Hailey.

- Belya ? Répéta Hailey.

Jay invita la petite fille à entrer et referma la porte derrière eux.

- Hailey, je te présente Belya… la fille d’Erin.

- Je sais qui est Belya, Jay. Mais pourquoi toi tu la connais ?!

- Comment ça tu sais qui est Belya ? C’est impossible… personne n’est au courant !

- Voight nous a parlé de la fille d’Erin tout à l’heure. C’est pour elle qu’Arturo est venu au poste aujourd’hui.

- Est ce que vous pourriez arrêter de parler de moi comme si je n’étais pas là ? C’est assez gênant à vrai dire, intervint la petite fille.

- On reparlera de ça, marmonna Jay, loin d’être ravi d’avoir encore une fois mis à l’écart.

- On est bien d’accord.

- Bon qu’est ce qui t’amène ici toi, tu n’es pas sensée être au pensionnat ?

- Si mais j’ai entendu parlé que mon père était venu faire une scène au district donc j’ai ramené mes fesses par ici.

Jay ne comprenait pas comment elle avait déjà pu être au courant et la petite fille remarqua qu’elle l’avait perdu.

- Je suis interlligente Jay. Et ce n’est pas en m’envoyant à l’autre bout du pays que je ne vais pas m’intéresser à ce qu’il se passe ici, à Chicago.

Pendant que Jay et Belya discutaient un peu tous les deux, Hailey s’eclipsa discrètement pour passer un appel.

- On a un problème, lança-t-elle à peine en communication avec son interlocuteur.

- Quel genre de problème Hailey ? Répondit Voight.

- Belya est ici … et euh …

- Accouche !

- Jay et Belya se connaissent, souffla-t-elle.

- Okay j’arrive tout de suite !

Hailey commença à l’empêcher de venir mais son patron avait déjà raccroché et ne mettrait pas longtemps à débarquer chez eux.


Emilie1905  (25.01.2019 à 18:42)
Message édité : 25.01.2019 à 18:45

Sur la route, Hank conduisait vite en zigzaguant entre les voitures. Les questions se bousculaient dans sa tête et, même s'il était rassuré de savoir Belya en sécurité, il était inquiet pour la jeune fille. Il accéléra encore sur la dernière ligne droite qui le menait à l'appartement de Jay. Il se gara enfin près de l'immeuble et, avant qu'il ne descende de sa voiture, son téléphone vibra dans sa poche. Le Sergent souffla en sortant l'appareil qu'il porta à son oreille rapidement.

- Voight ! Lança-t-il

- Hank, c'est Trudy, j'ai un appel du Chicago Med pour toi, c'est Arturo, il dit que c'est urgent et il ne veut parler qu'à toi, je peux te transférer l'appel ? Demanda-t-elle

Hank souffla en levant les yeux au ciel avant de répondre.

- Passe moi le, répondit-il

- Ok, lança Trudy avant de couper la conversation

Un bip résonna dans le téléphone et un grésillement se fit entendre. Puis, après un court instant la voix d'Arturo prit le relais.

- Voight ? Interrogea l'homme

- Qu'est-ce que tu veux ? Marmonna Hank

- Voir ma fille... je ne veux que ça, souffla-t-il, et je sais que tu n'es pas d'accord mais... après l'hôpital je vais retourner en prison pour très longtemps alors... s'il te plaît, laisse moi la voir juste une fois,

Hank était dérouté par l'émotion dans la voix de l'homme à l'autre bout du fil. Même si Arturo était un criminel, à cet instant précis il n'était plus qu'un père.

- Je vais y réfléchir, répondit Hank avant de raccrocher

A l'étage, dans l'appartement, Hailey venait d'annoncer à Jay et Belya l'arrivée de Hank dans quelques minutes. Belya sembla contrariée.

- T'as appelé Hank ? Dit-elle visiblement inquiète

- Je suis désolée Belya mais il le fallait... répondit Hailey

- Je sais... t'excuses pas pour ça, coupa la jeune fille, je vais avoir droit à une belle leçon de morale...

Cette dernière phrase fit sourire Jay qui tenta de la rassurer.

- T'en fais pas, il est pas si terrible, souffla-t-il

- Oh ça je sais ! Je le connais plutôt bien tu sais mais, je sais aussi qu'il n'aime pas quand je lui mens, alors...

Jay l'observa un instant en souriant, la petite fille ressemblait à sa mère, cette moue triste et ses yeux brillants, il allait reprendre la parole mais il fut coupé par le tintement de la sonnette. Hailey se dirigea vers la porte pendant que Belya se levait pour faire face à Hank en sachant déjà qu'il serait sûrement un peu en colère contre elle. Il allait falloir maintenant donner beaucoup d'explications et ce n'était pas ce qu'elle préférait.


soaddict  (31.01.2019 à 20:57)

- Hank. 

- Merci de m'avoir appelé Hailey.

Hank entra dans l'appartement.

- Belya Rose Voight, je crois qu'on va avoir besoin d'une petite discussion.

- Statistiquement parlant, quand quelqu'un appelle une autre personne en utilisant son nom complet, c'est signe d'une engueulade!

- Belya!

- Quoi? Oh c'est bon j'ai pas 4 ans! Je suis très bien capable de venir depuis New-York à Chicago!

- Sauf que tu n'as pas le droit de venir ici!

- Alors ça... Maman m'a toujours dit que j'avais le droit si je voulais!

- Sauf que ta mère n'est plus là Belya!

- T'es pas obligé de me le rappeler! cria la petite fille

Elle fusilla Hank du regard et se réfugia contre Jay qui la serra contre lui.

- Calme toi Belya. tenta de la rassurer Jay.

- Je veux voir mon père!

- Je sais Belya.

- Il est à l'hôpital. Je voulais t'emmener le voir, Belya.

- Pourquoi il est à l'hôpital?

- Il a... Voight cherchait ses mots

- Il voulait savoir où tu étais, il s'est fait embarqué par des hommes qui en voulaient à ta mère et il a menacé Ava, j'ai dû lui tirer desus.

Belya s'écarta de Jay

- Tu as tiré sur mon père?

- Il menacait Ava. Et je ne voulais pas que quelqu'un d'autre ne tire et le tue, c'est ton père Belya, il a fait tout ça pour toi.

- Comment va Ava?

- Elle va bien.

- Tu crois que je pourrais la voir cette fois?

Hailey et Voight regarda Jay et Belya se parler, ils avaient l'air d'un père et de sa fille. 

- Belya, va poser tes affaires dans la chambre d'amis, Hank va t'emmener voir ton père, il te ramèra après et on parlera à ce moment là. D'accord?

La filette acquiesa et alla déposer ses affaires avant de partir avec Hank. Hailey se tourna alors vers Jay.

- Maintenant, tu m'expliques pourquoi la fille cachée d'Erin c'est comme ta fille?


serieserie  (03.02.2019 à 16:41)

- Belya n'est pas ma fille Hailey.

- C'est tout comme en tout cas. 

- Mais ce n'est pas le cas. 

Le regard de Jay se voila ce qui blessa Hailey. Jay avait réellement envisagé d'avoir des enfants avec Erin, ce qu'elle pouvait concevoir mais il était presque triste que Belya ne soit pas sa fille à lui. La jeune femme prit sur elle, elle ne devait pas avoir peur de la relation passée entre Jay et Erin, d'autant plus que cette dernière n'étais plus.

- Tu veux bien m'expliquer ? lui demanda-t-elle tendrement en lui prenant la main pour l'emmener sur le canapé.

- Tu es sure de vouloir savoir ?

Hailey fit signe que oui. 

- Je sais que tu n'es pas forcément à l'aise quand on parle d'Erin.

- T'occupes pas de moi et accouche, fit-elle.

- Okay alors ... Comme tu le sais, avec Erin on envisageait d'avoir des enfants. Plus on en discutait tous les deux et plus elle semblait distante, comme si elle était gênée d'en parler. Je trouvais ça bizarre parce que tout se passait bien entre nous. Je commençais à croire qu'elle me trompait ou quelque chose comme ça donc un jour j'ai posé la question... Et elle a sortit une photo d'elle et de Belya en me racontant toute l'histoire.

- Donc tu étais au courant depuis le début... 

- Pas depuis le début non mais ça fait un moment que je connais l'histoire. J'ai appris à connaître la petite, elle ne me faisait pas confiance au départ, se souvint Jay en souriant. Et finalement, quand Erin allait la voir au pensionnat, je l'accompagnais donc je suis un peu la seule figure paternelle qu'a Belya.

- Et quand tu as vu Arturo au poste, tu as compris ce qu'il voulait ?

- Je n'ai pas saisi tout de suite qu'il s'agissait de lui. 

Hailey ne comprenait pas et son expression le fit comprendre à Jay.

- Je sais qu'il est le père de Belya si tu veux... mais je ne l'ai jamais cotoyé ce mec, j'étais incapable de le reconnaître. 

- Qu'est ce que tu vas faire maintenant ? souffla Hailey en se calant dans les bras de Jay.

- Je ne suis personne pour elle, même si je l'ai vu grandir. C'est une petite fille remarquablement intelligente, elle saura prendre la bonne décision.

- Tu ne vas pas te battre pour elle ?

- Non, ce n'est pas ma fille après tout... Pourquoi toutes ces questions ? demanda Jay en regardant tendrement la jeune femme.

- Je réfléchis c'est tout...

- Hailey ? 

- J'ai toujours voulu des enfants, répondit-elle doucement. Et je ne rajeunit pas tu sais... 


Emilie1905  (10.02.2019 à 17:58)

Jay s'était relevé et fixait Hailey d'un regard tendre. Elle ne le jugeait pas, ses mots reflétaient tout l'amour qu'elle lui portait à cet instant et rien de ce qu'il aurait pu dire n'aurait changé ses sentiments. Jay, pour la première fois depuis longtemps, se sentait libre d'être lui-même à ses côtés. Il lui sourit en plissant les yeux avant de reprendre la conversation.

- Donc tu veux des enfants ? Demanda-t-il
- On dirait que ça t'étonne... souffla Hailey
- Non, pas du tout, mais... je pensais pas que nous en étions déjà là, reprit-il pour la rassurer
- Tu sais, on ne choisit pas toujours... parfois la vie se charge de prendre des décisions pour toi, et rien ne se produit jamais par hasard, répondit Hailey
- Tu voudrais que je prenne Belya ? Avec nous, ici ?
- Pourquoi pas ! Elle n'a personne Jay, sa mère est morte, son père va sûrement finir sa vie dans une cellule et... elle ne mérite pas de grandir seule, dans un pensionnat, et loin des seules personnes à qui elle tient,

Jay semblait réfléchir. Bien sûr il tenait beaucoup à la petite fille et évidemment qu'il aimerait l'accueillir chez lui, mais ça restait une lourde responsabilité, une décision qui aurait des conséquences sur le reste de sa vie, sur celle de Belya et aussi sur celle d'Hailey. Il s'installa plus confortablement dans les coussins du canapé et souffla longuement en posant ses mains sur sa tête.

Dans la voiture avec Hank, la petite Belya regardait défiler les rues sans parler. Elle allait rencontrer son père, pour la première fois elle pourrait le voir et lui parler. Sa mère n'avait jamais été très éloquente à son sujet et les questions se multipliaient dans la tête de la petite. Hank se décida à briser le silence.

- Tu aurais du me prévenir que tu voulais venir à Chicago... souffla-t-il sur un ton doux et sans reproche
- Tu aurais refusé... répondit Belya
- Sûrement ! Mais j'ai de bonnes raisons, et... je me suis inquiété pour toi, je préfère te savoir en sécurité et loin des problèmes, tu comprends ?
- Loin des problèmes ou juste loin de toi ? Lança Belya de façon agressive

Hank mit un coup de volant et s'arrêta brusquement le long d'un trottoir. Il prit quelques secondes pour souffler et se tourna vers Belya qui avait tourné la tête vers la vitre pour éviter le regard qu'elle venait de provoquer.

- Tu sais bien que ce n'est pas ce que je veux... reprit Hank calmement
- Et ce que je veux moi ? Quelqu'un y pense à ce que je veux ?
- Ecoute... je sais que c'est compliqué, je sais que tu voudrais que les choses soient différentes mais...
- Je veux plus retourner au pensionnat ! Coupa Belya, j'ai plus aucune raison de me cacher là-bas ! Mon père ne pourra jamais me revoir et Maman..., Maman n'est plus là...

Elle avait laissé échapper une larme qui roulait maintenant sur sa joue. Ses yeux brillaient de chagrin et sa détresse était visible au point que Voight en eut le cœur brisé d'émotion. Il serra la petite fille contre lui, lui promettant silencieusement d'être toujours là pour elle. Un sanglot secoua une dernière fois Belya avant qu'elle ne se détache de Hank. Elle sécha ses yeux et lui demanda de reprendre la route.


soaddict  (18.02.2019 à 13:30)

Ne manque pas...

L'équipe HypnoConnect en charge des réseaux sociaux d'Hypnoweb recrute un animateur pour Twitter !
HypnoConnect recrute ! | Plus d'infos

HypnoMag, le magazine d'Hypnoweb, cherche des rédacteurs pour compléter son équipe !
HypnoMag recrute ! | Plus d'infos

Activité récente
Prochaines diffusions
Logo de la chaîne NBC

Chicago Police Department, S08E01 (inédit)
Mercredi 11 novembre à 22:00

Actualités
OneChicago | Un poster de groupe!

OneChicago | Un poster de groupe!
TVLine vient de dévoiler un poster promo en exclusivité sur les séries du OneChicago. On y retrouve...

CPD | La série est disponible sur Amazon Prime Video!

CPD | La série est disponible sur Amazon Prime Video!
Bonne nouvelle pour les fans français!   Les 4 premières saisons de Chicago PD sont disponibles sur...

Nouveau mois dans les forums

Nouveau mois dans les forums
Après un mois de vote sur le thème: photo promo des épisodes 6.13 à 6.17 vous avez choisi la photo 1...

Calendrier du mois!

Calendrier du mois!
C'est un calendrier Chicago PD et Chicago Justice qui vous est proposé pour ce mois-ci! >>Le...

CPD | Une actrice castée en tant que récurrente

CPD | Une actrice castée en tant que récurrente
L'actrice Nicole Ari Parker (Empire) vient d'être castée pour la saison 8 de Chicago PD en tant que...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

quimper, Avant-hier à 20:58

La PDM vient d'être relancée. Et également un nouveau duel dans Un nouveau aux crimes majeurs. N'hésitez pas à venir

chouchou70, Hier à 11:00

Salut à tous, les Friday night lights Awards continue avec une nouvelle catégorie dévoilée. Vous avez une semaine pour voter

sabby, Hier à 11:10

Hello à tous !! Les Empire HW Awards sont désormais terminés. Vous pouvez d'ors et déjà découvrir tous les résultats sur le quartier

pretty31, Hier à 14:52

Une nouvelle partie de Ciné-Emojis vous attend sur HypnoClap ! Venez deviner le film ou le personnage représenté

mnoandco, Aujourd'hui à 10:58

Dernier jour pour voter au concours wallpapers d'A Discovery of Witches, 1er round Vite, vite, un p'tit clic

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site