VOTE | 304 fans

Trust

Créateur : soaddict 
Date de création : 29.08.2019 à 17h49

Message du créateur :
Quand on ne sait plus à qui faire confiance, il ne reste qu'à écouter son cœur.

COMMENTER CETTE FANFIC

Cet épisode compte 60 paragraphes

Afficher l'épisode

Le jour se levait doucement sur Chicago en ce début d'automne. Un automne qui s'annonçait rude au vu du vent glacial et des températures particulièrement basses pour un début de saison. Il était 8h30 et Hailey patientait dans sa voiture depuis déjà près d'une heure. Elle soufflait dans ses mains pour les réchauffer sans lâcher des yeux une porte à quelques mètres d'elle. Une grande porte grise surmontée d'une enseigne indiquant un abri pour les plus démunis et les sans-domicile. L'endroit était complet depuis le début de la période de grand froid à Chicago. Elle consulta l'heure à sa montre, elle commençait à s'impatienter quand son téléphone émit une vibration signalant un appel. Elle décrocha rapidement.

- Salut Jay, lança-t-elle

- Hailey, qu'est ce que tu fais ? On devait se retrouver au bureau à 8h... souffla le jeune homme presque à voix basse

- Je sais... je suis désolée, panne de réveil...., improvisa-t-elle

- Encore ? Coupa-t-il

- Écoute... dit à Voight que j'arrive dans pas longtemps, je fais au plus vite

 - Hailey.... ça fait trois fois cette semaine et...

- J'arrive, dit lui juste que j'arrive, d'accord ?

Elle raccrocha avant qu'il ne puisse lui répondre. La porte qu'elle fixait venait enfin de s'ouvrir et elle sortit de sa voiture rapidement. Elle fit quelques pas et observa les quelques hommes qui sortaient les uns après les autres en relevant le col de leurs vestes. Puis, enfin, l'un d'eux se tourna vers elle.

- Salut Lenny.. lança-t-elle doucement

Il la fixait sans répondre. Il semblait perturbé par la présence de la jeune femme et n'osait pas avancer vers elle alors c'est elle qui fit le premier pas. Elle lui adressa un petit sourire auquel il répondit timidement avant d'oser l'approcher. D'un geste lent, il la prit dans ses bras et la serra contre lui, respirant le parfum délicat de ses cheveux.

- Comment tu m'as trouvé ? Demanda-t-il en relâchant son étreinte

- C'est mon job je te rappelle... répondit-elle

- C'est vrai... j'imagine qu'une patrouille n'est pas loin pour me ramener en cellule...

- Non..., je suis seule, souffla-t-elle

Elle baissa les yeux et il l'observa un court instant avant de relever son menton du bout des doigts.

- Je dois filer, je voulais juste te voir... coupa-t-elle avant qu'il ne reprenne la parole

- Et moi je ferais mieux de disparaître... enchaîna-t-il

- Je sais, je voulais juste...

Elle secoua la tête sans pouvoir finir sa phrase.

- Hailey... Qu'est-ce que tu fais là ?... reprit-il en voyant qu'elle hésitait

- On pourrait se voir ce soir, on prend un café, on discute un peu...? Endroit habituel ? Finit-elle par oser

- Ok, répondit-il en souriant, endroit habituel

Il confirma sa réponse d'un clin d’œil puis il tourna les talons et quitta la rue rapidement en scrutant les alentours. Elle le regarda s'éloigner avec un petit sourire aux coins des lèvres. Puis la réalité la rattrapa et son téléphone sonna une nouvelle fois. Cette fois c'était un texto de Jay.

« Voight s'impatiente... dépêche-toi et trouve une meilleure excuse... »

Elle rangea l'appareil dans sa poche et remonta dans sa voiture pour rejoindre le District. Quelques minutes plus tard elle entrait dans les locaux sous le regard interrogateur de son unité. Hank était en train d'exposer les éléments de l'enquête en cours et il stoppa net quand elle arriva en haut de l'escalier.

- Désolée... souffla-t-elle

Hank ne répondit pas et reprit ses explications avant de tendre un dossier à Adam.

- Tout est là-dedans, vous commencez maintenant ! Lança-t-il

- Entendu Sergent, répondit Ruzek

Puis il se tourna vers Hailey.

- Upton, dans mon bureau, dit-il sur un ton sévère

La jeune femme quitta sa chaise et se dirigea d'un pas rapide vers le bureau de son supérieur. La porte se ferma et Antonio s'approcha de Jay pour le questionner.

- Tu sais ce qu'il se passe avec Hailey ?

- Non... j'en sais rien... elle a pas l'air dans son assiette ces derniers temps... répondit Jay

L'équipe fixait maintenant la porte, toujours fermée, du bureau de Voight. Sa voix rauque grondait sans qu'ils ne comprennent les mots prononcés mais chacun savait que la discussion entamée n'était pas des plus cordiale.


soaddict  (29.08.2019 à 17:53)

Hank fixait la jeune femme devant lui avec un regard sévère. Les retards répétés et les excuses bidons avaient fini par lui faire perdre patience. Il tenait maintenant à avoir des explications plus claires sur son attitude. Hailey, quant à elle, avait gardé les yeux baissés en écoutant les reproches de son Sergent.

- Je ne sais pas ce qu'il t'arrive en ce moment mais tu dois te reprendre, je suis clair ? Lança Hank

- Oui Sergent, répondit-elle

- Est-ce qu'il y a quelque chose que je dois savoir ? Tu as besoin d'aide ou de repos peut-être ? Reprit-il en insistant un peu

- Non, tout va bien, juste quelques mauvaises nuits... mais, je peux gérer,

- Il n'y a pas que les retards Hailey, je te trouve ailleurs en ce moment, tu n'as pas la tête au boulot et ça pourrait te mettre en danger, ça pourrait tous nous mettre en danger, gronda-t-il

- Je comprends et je suis désolée, ça n'arrivera plus, dit-elle en relevant la tête

N'obtenant rien de plus de la jeune femme, il lui fit un signe l'autorisant à quitter la pièce. Elle le remercia d'un hochement de tête et sorti rapidement. Les têtes se relevèrent dans les locaux dès qu'elle réapparût mais personne n'osa la questionner. Elle s'installa à son bureau, près de Jay, et se mit au travail avec lui.

- Tu me briefes sur ce que j'ai manqué, demanda-t-elle

Il y eut un silence pendant lequel il la regarda longuement.

- Tu me le dirais si quelque chose n'allait pas ? Osa-t-il enfin

- Probablement pas... on se met au boulot maintenant s'il te plaît ?

Il essayait d'accrocher son regard mais elle l'évitait volontairement. Elle tournait les pages du dossier devant elle, s'appliquant à ne pas relever la tête au risque de croiser le regard de son partenaire.

- Ok... reprit-il, tu te souviens du trio de braqueurs de la banque fédérale ? On a du nouveau pour l'un d'eux, il à pu être identifié grâce à une empreinte partielle, on essaye de le localiser

- D'accord, on sait quoi sur lui ? Interrogea-t-elle

- Terence Springer, 34 ans, un casier long comme le bras, dernière adresse connue chez son ex-femme, ils sont séparés depuis près d'un an mais comme on a rien d'autre... on va aller faire un tour là-bas, répondit Jay

- Je te suis, lança la jeune femme en attrapant sa veste

Pendant que le reste de l'équipe s'attarderait à trouver d'autres pistes, le duo prit la direction des quartiers Sud de la ville pour rendre visite à l'ex-femme du braqueur en espérant qu'elle pourrait les aider dans leur recherche. Dans la voiture, un silence lourd s'était installé et Jay tenta d'engager la conversation.

- Pas trop froid ? Tenta-t-il

- On gèle..., répondit Hailey en tripotant les boutons du tableau de bord pour mettre le chauffage en marche

Puis le silence se réinstalla aussitôt. Jay l'observait discrètement. Elle semblait fatiguée, ses traits étaient tirés et de petites cernes se dessinaient sous ses yeux. A bien y réfléchir, il lui semblait maintenant que sa partenaire était plus taciturne ces derniers temps. Un peu distraite, distante et elle s'était un peu renfermée sur elle-même sans qu'il ne comprenne pourquoi. Il se rendait compte que la situation durait depuis un petit moment déjà. Avant qu'il n'arrive chez l'ex femme du braqueur pour l'interroger, il insista pour en savoir plus.

- Je peux te poser une question ? Commença-t-il

- Bien sûr, qu'est-ce qu'il se passe ? Répondit-elle

- Justement... c'est ça ma question, qu'est-ce qu'il se passe Hailey ?

- Je comprends pas... qu'est-ce que tu veux dire ?

- Je te trouve... enfin, je te trouve pas comme d'habitude quoi ! J'ai l'impression qu'il se passe quelque chose sans savoir quoi et j'aimerais comprendre...

- Il se passe rien du tout Jay, je suis juste.... je suis un peu crevée c'est tout,

- C'est à cause d'Adam ? A cause de votre séparation c'est ça ? Insista le jeune homme

Elle lui adressa un sourire presque moqueur en secouant la tête.

- Ok... c'est pas ça... désolé, je me mêle sûrement de ce qui ne me regarde pas.... souffla-t-il

- Arrête de t'inquiéter pour rien, je te dis que tout va bien d'accord ?

- Comme tu veux, finit-il par répondre

Il gara la voiture le long du trottoir devant une petite maison qu'il désigna du doigt. Hailey et lui sortirent rapidement pour rejoindre la porte d'entrée. Alors qu'il s'approchait, Jay entendit un bruit sourd suivit des cris d'une femme à l'intérieur. D'un geste rapide il dégaina son arme et fit un signe à Hailey qui l'imita immédiatement. Les deux détectives, armes au poing, avançaient maintenant doucement vers la maison.


soaddict  (05.09.2019 à 11:55)

Jay jeta un rapide coup d’œil par la fenêtre et chuchota un mot à Hailey pour confirmer la présence d'un homme à l'intérieur. Il s'avança encore et fit un signe de la tête pour lancer l'assaut. Il frappa la porte d'un gros coup de pied et entra en pointant son arme droit devant lui suivit par sa partenaire.

- Chicago Police ! Cria-t-il

L'homme surprit par le bruit de la porte et l'intrusion inattendue avait reculé d'un pas en relâchant la femme qu'il tenait fermement quelques secondes plus tôt. Jay lui ordonna de ne pas bouger mais il profita d'être dans l'ombre du couloir et dos à la porte de la cuisine pour reculer doucement, un pas après l'autre, puis il se mit à courir en direction de la porte arrière en sortant du champ de vision du jeune homme. Jay se mit à courir lui aussi, il franchit le couloir, traversa la cuisine puis sorti par la petite porte empruntée par l'homme avant lui.

Hailey avait fait demi-tour pour tenter de lui barrer la route en passant par l'avant de la maison. Elle courait elle aussi jusqu'à croiser enfin le fuyard. Elle braqua son arme vers l'homme qui lui tournait le dos en lui ordonnant de s'arrêter. Il s'arrêta et se tourna doucement pour lui faire face, les bras levés en signe d'abandon. Puis leurs regards se croisèrent et la jeune femme se figea, laissant légèrement retomber ses bras.

- Alex ? Souffla la jeune femme

Il semblait lui aussi l'avoir reconnu mais plutôt que de se rendre, il profita du moment de doute de Hailey pour la bousculer violemment. Puis il repartit en courant pendant qu'elle chutait lourdement sur le béton de la rue. Jay arriva à sa hauteur et le plaqua au sol en se jetant sur lui. Il n'eut d'autre choix que d'arrêter de résister et se laissa menotter en silence. Jay fouilla l'homme pour s'assurer qu'il ne portait pas d'arme, puis il récupéra son portefeuille pour contrôler son identité.

- Hailey ! Ça va ? Lança-t-il à sa partenaire qui se relevait difficilement

- Ouai, ça va... souffla-t-elle

Jay releva l'homme et le poussa en avant pour l'emmener jusqu'à la voiture. Hailey se tenait le bras en grimaçant et les suivit sans rien dire. Elle ne le regardait plus et évitait volontairement le moindre contact. Une fois l'homme enfermé à l'abri dans le véhicule, Jay se tourna vers sa partenaire.

- Il s'est passé quoi ? Demanda-t-il

- Je me suis laissé surprendre... répondit Hailey

- Hailey... je t'ai vu hésiter..., insista-t-il

Elle détourna le regard en frottant son bras toujours douloureux et, ne pouvant éviter d'avouer ce qui finirait par se savoir, elle finit par lui révéler la vraie raison de son hésitation face à l'homme dans la voiture.

- Je le connais...., c'est pour ça que j'ai relâché mon attention, avoua-t-elle

- Tu le connais... et ? Ajouta Jay

- Longue histoire...., je vais interroger l'ex femme de Springer et appeler une patrouille pour prendre sa déposition, tu restes avec lui ? Répondit Hailey pour couper court

- Tu sais qu'il faudra qu'on en parle ? Lança-t-il pendant qu'elle s'éloignait

- Je sais.... souffla-t-elle en remontant les marches du perron

Jay regarda l'homme à travers la vitre. Il ne semblait pas être un vrai truand, pas de ceux que l'on recherche pour plusieurs braquages sanglants. Il attrapa son téléphone et contacta Antonio pour lui donner les détails de leur visite.

- J'attends la patrouille sur place et on vous ramène le suspect, annonça-t-il après avoir expliqué l'arrestation sans entrer dans les détails

- Donne moi son nom, je commence les recherches, répondit Antonio

Jay sortit le portefeuille qu'il avait gardé dans sa poche et examina la pièce d'identité.

- Il s'appelle Alexander Torrès, né à Chicago le 18 Août 1984, lança-t-il

- Laisse-moi une seconde... répondit Antonio qui tapotait déjà sur le clavier de son ordinateur

- Ok

- Oh.... souffla enfin Antonio après quelques minutes,

- T'as quelque chose ? Interrogea Jay

- Je sais pas encore... apparemment le dossier est bloqué...

- Bloqué ? Comment ça bloqué ?

- Il faut une accréditation.... du FBI...

Jay fronça les sourcils. Qui donc était cet homme et dans quoi pouvait-il être impliqué. Et, la question qui lui importait peut-être le plus, comment Hailey pouvait-elle le connaître. La patrouille arriva sur place et prit le relais auprès des deux détectives. Sur le retour, l'homme à l'arrière n'ouvrait pas la bouche, Hailey non plus, et Jay, au volant du véhicule, accéléra un peu plus pour rejoindre le District.


soaddict  (09.09.2019 à 19:10)

Une fois l'homme enfermé dans une cellule du rez-de-chaussée, Hailey et Jay montèrent à l'étage pour faire le point sur les dernières avancées. Dans les bureaux, l'équipe entière était regroupée autour d'Antonio et de Hank. On leur expliqua rapidement le blocage auquel il faisait face concernant le dossier d'Alexander Torrès. L'homme arrêté était enregistré comme un indic du FBI, protégé par un agent qui ne souhaitait pas partager son affaire.

- Ok mais... on sait si ce mec fait parti des braqueurs de la banque fédérale ? Insista Jay

- Non... ce n'est pas l'un d'entre eux et interdiction pour nous de l'interroger, on attend un agent du FBI qui viendra le récupérer, répondit Hank

- Quoi ? Mais c'est n'importe quoi ! Lança Jay visiblement énervé

Il posa son regard sur Hailey pour observer sa réaction. La jeune femme était en retrait et ne semblait pas vouloir s'impliquer dans la conversation. Il insista pour la faire parler.

- Et l'ex-femme de Terence Springer...., elle t'a dit quoi exactement ? Demanda-t-il en se tournant vers Hailey

- Pas grand chose.... je pense que t'en apprendra plus en lisant le rapport de l'équipage qui était sur place, répondit-elle

- Ah tu crois ? Lança-t-il ironiquement

Elle secoua la tête devant le regard volontairement accusateur de son partenaire et se dirigea vers le vestiaire pour s'isoler un peu. Sous le regard étonné des membres de l'équipe, Jay laissa passer quelques secondes avant de la suivre. Des regards d'incompréhension s'échangeaient et Adam suivit des yeux le jeune homme qui s'avançait vers le couloir en s'interrogeant intérieurement sur ce qu'il se passait.

Dans le vestiaire, Hailey se tenait debout face au petit miroir, les deux mains appuyées sur le lavabo. Elle se tourna quand Jay entra dans la pièce.

- Tu m'expliques ? Lança-t-il en avançant vers elle

- Lâche moi un peu Jay... s'il te plait ! Répondit-elle en élevant la voix

- Je peux pas bosser avec toi dans ces conditions.... si tu ne me fais pas assez confiance pour me parler...

Il allait sortir de la pièce mais elle reprit la parole.

- Tu veux savoir quoi ? Souffla-t-elle plus calmement

Il se rapprocha d'elle et fixa longuement ses yeux fatigués.

- Je veux savoir ce qu'il t'arrive, qui est ce mec en bas, pourquoi t'as relâché ton attention face à lui et comment tu le connais, et aussi....je sais pas ! Y a tellement de choses que je comprends pas en ce moment...

Elle prit un temps pour elle et recula jusqu'à s'asseoir sur le banc où Jay la rejoignit. Elle se passa les mains sur le visage et commença son explication.

- Alexander et moi on se connaît depuis quelques années, à l'époque il traînait avec une bande de gars pas très fréquentable et... on a traversé quelques galères ensemble quand j'ai débuté dans mon ancienne unité,

- Quelques galères ? Interrogea Jay en fronçant les sourcils

- C'était mon indic, je voulais faire mes preuves et montrer à mon boss que je pouvais être un bon élément, alors avec Alex on s'est mis d'accord pour qu'il me mette sur un coup, avec son aide j'ai pu infiltrer une bande de jeunes braqueurs qui faisait des ravages dans le Nord de la ville,

Elle laissa passer quelques secondes, comme si elle cherchait à se remémorer de trop mauvais souvenirs puis elle reprit.

- Je te passe les détails mais... ça s'est plutôt mal fini..., ajouta-t-elle

- Mal fini pour qui ? Pour lui ou pour toi ? Demanda Jay

- Pour tous les deux...

Elle arrêta là son récit et se leva en s'avançant vers son casier. Elle y déposa son arme et se tourna à nouveau vers son partenaire.

- Je vais descendre lui parler, annonça-t-elle

- Non ! T'as entendu Hank, on nous a interdit de l'interroger ! Répliqua Jay en se levant à son tour

- Alors ne dis rien à Hank ajouta-t-elle sans se retourner et en prenant la direction de la sortie

Il tenta de la rattraper mais il ne voulut pas alerter le reste de l'équipe qui était toujours dans les bureaux. Il la laissa filer par l'arrière du bâtiment en serrant le poing de colère. Puis il retourna près de son unité sans dire un mot. Hank le questionna immédiatement.sur la scène qui venait de se jouer. Alors Jay expliqua la chute de Hailey pendant l'arrestation du suspect et prétexta une douleur au bras qui la gênait légèrement. Il justifia son absence par un détour à la pharmacie du coin pour soulager son épaule et la conversation reprit entre les membres de l'unité.

Au sous-sol, Hailey longea le couloir en cherchant du regard derrière les grilles des cellules. Puis, quand elle le vit enfin, elle s'approcha doucement en s'assurant qu'on ne la suivait pas. Elle posa ses mains sur les barreaux et il releva la tête. Un petit sourire se dessina sur les visages de la jeune femme et de l'homme face à elle.


soaddict  (10.09.2019 à 09:25)

Alexander se leva du banc sur lequel il était assis. Il s'avança vers Hailey qui ne le quittait pas des yeux. Il posa délicatement sa main sur la sienne en attrapant les barreaux qui les séparaient.

- Ça fait plaisir de te revoir, souffla-t-il avec un petit sourire

- J'ai connu mieux comme retrouvaille... répondit-elle en levant les sourcils

- Comment tu vas ? Continua-t-il

- Un peu abîmée par ton plaquage mais sinon je vais bien,

- Désolé... c'est pas ce que je voulais...

- Je sais bien, t'en fais pas pour ça,

Il enleva ses mains des barreaux en baissant la tête.

- Alors... le FBI, hein ? Reprit Hailey

- Ça non plus c'est pas quelque chose que je voulais, répondit-il

- Tu faisais quoi chez l'ex de Springer ? Demanda-t-elle

- Je sais pas si je dois te parler de ça...

- Pourquoi ? insista-t-elle

- Et toi tu faisais quoi chez Springer ? Enchaîna-t-il

- Je faisais mon boulot...

La conversation n'avançait pas, elle hésitait à lui confier ce qu'elle savait de l'enquête et lui se montrait méfiant vis-à-vis de la jeune femme. Elle allait poursuivre mais le bruit d'un jeu de clés qu'on agite la coupa dans son élan. Le Sergent Platt arriva par le couloir et Hailey eut à peine le temps de se cacher derrière le mur du fond pour ne pas être vu.

Un agent du FBI accompagnait Platt et ils s'avancèrent jusqu'à la cellule d'Alexander.

- Vous pouvez nous laisser quelques minutes Sergent ? Lança l'homme en costume

- Vous voulez pas que j'ouvre la cellule ? S'étonna-t-elle

- Pas pour l'instant, non...

Le Sergent s’exécuta et fit demi-tour sans rien ajouter. L'homme attendit qu'elle soit complètement sorti et s'adressa à Alex qui était retourné s'asseoir. Hailey, toujours cachée dans l'angle du mur, tendit l'oreille.

- Je peux savoir ce que tu foutais chez Springer ? Chuchota l'agent sur un ton ferme

- Je rendais visite à une vieille amie... c'est pas interdit non ?

- Te fous pas de ma gueule ! Elle t'as dit quoi ? Elle sait où est Lenny ?

- Non... elle en sait rien alors faites moi sortir de là que je puisse finir le boulot !

- Je te préviens, c'est la dernière fois que tu bosses en solo comme ça, la prochaine fois je laisse les flics te remettre au trou sans intervenir, tu m'as compris ?

- J'ai compris... souffla Alex

L'agent reprit le direction de la sortie pour prévenir Platt afin qu'elle libère le jeune homme. Hailey sortie de sa cachette et observa Alex dans sa cellule.

- Pourquoi tu cherches Lenny ? Dit-elle à voix basse

- Tu devrais pas te mêler de ça... vraiment, répondit-il

- Je crois qu'on a des choses à se dire toi et moi... Prends ma carte, dit-elle en lui tendant un petit bout de carton, je veux que tu m'appelles dès que tu seras dehors, compris ?

- Hailey..., tu comprends pas... souffla Alex en baissant la tête

- Réfléchis.... je peux t'aider à trouver Lenny... souffla-t-elle avant de tourner le dos

Elle longea le couloir et sorti rapidement avant que le Sergent Platt ne redescende accompagné par l'agent du FBI. Elle commençait à s'interroger. Pourquoi le FBI était-il à la recherche de Lenny ? Et comment Alex était-il impliqué dans tout ça ? Elle ne croyait pas aux coïncidences et elle voulait maintenant avoir des réponses. Perdue dans ses pensées, la tête baissée en montant à l'étage par l'arrière du bâtiment, elle sursauta en tombant nez à nez avec Jay.

- Si on te demande, tu étais à la pharmacie, ok ? Lança le jeune homme à voix basse

- Quoi ? Répondit-elle surprise

- La pharmacie ! Insista-t-il toujours en chuchotant

Puis elle entendit les pas lourds de l'ensemble de l'équipe qui descendait l'escalier. Hank en tête suivit par Adam, Antonio, Atwater et Burgess. Il s'arrêta à sa hauteur.

- Upton, ça va ton bras ? Questionna Voight

- Euh, oui... je suis passé à la pharmacie... ça va aller... balbutia la jeune femme

- Parfait ! Alors en route, on a localisé Springer ! Lança le Sergent

Jay lui fit un signe de la main et lui tendit son arme qu'elle avait laissé à l'étage, puis elle sortit rejoindre son unité. Les binômes se formèrent et elle embarqua rapidement dans la voiture avec Jay. A peine avait-il démarré qu'il se mit à interroger la jeune femme sur son comportement.


soaddict  (11.09.2019 à 10:55)

Jay ne cessait de poser des questions, ne laissant même pas le temps à Hailey d'y répondre. Il était énervé, tendu et agacé par ce que la jeune femme l'obligeait à faire. Il avait dû mentir plusieurs fois, sur ses absences, ses retards et maintenant il devait la couvrir pendant qu'elle désobéissait ouvertement à un ordre direct.

- Je te reconnais pas Hailey ! Ça te ressemble pas ! Lança-t-il

- Je sais pas quoi te dire Jay... j'ai pas les réponses à toutes tes questions et... je suis désolée si tu t'es senti pris au piège, c'est pas ce que je voulais... Répondit-elle enfin

- Écoute... je suis ton partenaire, d'accord ? reprit-il plus calmement, si tu as besoin de mon aide je suis toujours là mais j'ai besoin de savoir dans quoi je mets les pieds, tu comprends ?

- Je sais même pas, moi, dans quoi je mets les pieds... chuchota-t-elle

Jay fronça les sourcils. Les voitures devant lui venaient de freiner brusquement et il en fit autant avant de s'immobiliser totalement. Hailey descendit immédiatement pour rejoindre le reste de l'équipe, mettant fin provisoirement à l'interrogatoire de son partenaire.

- D'après ce que l'on a apprit de l'un des indics d'Antonio, Terence Springer à été blessé lors du dernier braquage, il s'est réfugié dans cet immeuble là-bas, Annonça Adam en désignant du doigt un vieil immeuble désaffecté quelques mètres plus loin

- C'est le territoire d'un gang, alors on avance prudemment et que personne ne prenne de risque, ok ? Ajouta Hank

Les différents binômes acquiescèrent d'un hochement de tête et la formation se mit en marche en direction de l'immeuble face à eux. Armes au poing, silencieux et rapides ils se déplaçaient de façon stratégique, sans besoin de communiquer par la parole, les gestes échangés donnaient les indications nécessaires au bon déroulement de l'opération. L'endroit fut pris d'assaut, fermant une à une les sorties possibles et resserrant le piège autour du suspect.

Il fut localisé dans une petite pièce du premier étage. Affaibli et désarmé il se laissa surprendre par Burgess et Atwater sans même tenter de fuir. Menotté, on le traîna jusqu'à la sortie sous la protection de l'ensemble de l'unité qui défiaient les membres du gang présents sur le secteur d'oser s'approcher. Son état nécessitant une intervention médical, il fut embarqué directement au Chicago Med pour des soins. De retour au poste, Hank libéra son équipe en attendant de pouvoir interroger l'homme interpellé.

Dans le vestiaire, on s'organisait pour une sortie au Molly's, lieu habituel pour se détendre après une journée de boulot. On plaisantait sur des sujets plus légers, comme souvent, pour oublier les responsabilités qui incombent à cette unité. On fixa une heure de rendez-vous et les membres de l'équipe sortirent les uns après les autres en se saluant. Hailey quittait la pièce quand Jay insista pour savoir si elle viendrait, elle aussi, avec le reste du groupe.

- Tu vas passer au Molly's ? Demanda-t-il en fermant son casier et en se tournant vers la jeune femme qui sortait de la pièce

- Je sais pas... répondit-elle en secouant la tête

- Hailey..., souffla-t-il en arrivant à sa hauteur

- Je suis fatigué Jay, je suis juste très fatigué, continua-t-elle

- Ok... comme tu veux, finit-il par dire avant de sortir en la devançant

Elle attendit qu'il soit à quelques mètres et consulta sa montre. L'heure de son rendez-vous approchait et elle s'interrogeait sur les raisons qui l'avait poussé à faire le choix de retrouver Lenny après autant d'années. Elle sortit rapidement du District en saluant le Sergent Platt et s'engouffra dans sa voiture. Elle démarra et prit la route, perdue dans ses pensées. Elle fit plusieurs kilomètres vers le Nord de la ville, puis traversa l'un des quartiers les plus pauvres avant de stopper son véhicule devant un petit bar.

L'enseigne clignotait difficilement, la porte grinça à son passage et les vitres était trop sales pour laisser passer la lumière de l'extérieur. Un endroit sale et sombre, seulement fréquenté par des petits voyous et quelques sans-abris qui trouvaient ici, un refuge pour se réchauffer une heure ou deux devant une tasse de café ou un verre de bière. Hailey s'installa au comptoir et patienta sans savoir qu'à l'extérieur, quelqu'un l'observait.

Jay l'avait suivi, il était dans sa voiture, à quelques mètres de l'entrée du bar. Enfoncé dans son siège pour ne pas être vu, il croisa les bras pour se réchauffer et patienta sans lâcher des yeux la petite porte qu'Hailey venait de franchir. Les questions se bousculaient dans sa tête et il n'était même pas sûr de savoir ce qu'il faisait ici. Une seule chose l'avait poussé à la suivre, elle semblait aller mal, il voulait en avoir le cœur net, il voulait comprendre et peut-être même l'aider. Il ne savait pas encore où allait l'entraîner cette décision, il ne savait pas non plus qu'il risquait sa vie.


soaddict  (12.09.2019 à 17:20)

Hailey patientait toujours pendant que la nuit commençait à tomber sur Chicago. Elle faisait tourner entre ses mains le petit verre de scotch qu'on venait de lui servir. Elle observait le liquide brun qui remontait en tournoyant doucement contre le haut du verre, et son esprit se perdit dans ses pensées jusqu'à la ramener quelques années en arrière dans ce même bar.

-------------------------------------------------------------------

Elle n'avait alors que 24 ans, jeune officier de police, elle venait d'intégrer l'unité des vols et homicides. Sélectionnée par son supérieur pour ses capacités et son audace, elle voulait être un élément important de son équipe et, malgré l'accueil chaleureux de ses partenaires, elle sentait qu'on ne lui accordait pas encore toute la confiance qu'elle méritait.

Elle avait rencontré, au début de sa carrière en uniforme, un jeune homme qu'elle avait voulu aider et qu'elle avait prit sous son aile. Même si elle n'aimait pas le terme, il était devenu son indic et elle l'utilisait en échange de quelques services.

Jusque là, elle n'avait pas eu à faire grand chose. L'alerter en cas de descente de police dans le secteur où il vivait, le récupérer en cellule après une arrestation en jouant la carte de la protection policière au cours d'une affaire. Rien de bien important mais suffisamment pour qu'il se sente redevable et qu'il lui donne quelques infos en échange. Ce jour là, ils avaient rendez-vous comme souvent dans ce petit bar de quartier, mais cette fois elle avait une vraie demande à lui formuler et il n'eut pas tout de suite la réaction que la jeune femme espérait.

- Tu te rends compte de ce que tu veux faire ? S'étonna Alex en ouvrant de grands yeux

- Je sais.... _ça peut sembler compliqué, mais... je sais que je peux le faire ! Insista Hailey

- Attends... que je sois sûr de comprendre, reprit-il, tu veux intégrer une équipe de braqueurs que je connais à peine, démonter leur mode opératoire et balancer ça à ton Sergent ? Sérieusement ?

- Ok... dis comme ça, évidemment ça semble pas génial... mais réfléchis ! Toi et moi on s'infiltre, on identifie chacun d'entre eux et dès qu'on connaît leur prochaine cible je demande l'intervention de mon unité ! Répondit-elle sûre d'elle

L'homme face à elle semblait réfléchir. L'affaire dont parlait Hailey faisait la une des journaux depuis plusieurs semaines. Une bande de braqueurs, très organisée, dépouillait les banques de la région sans avoir jamais tiré un seul coup de feu. Aucun blessé, aucune perte, les sommes dérobées étaient minimes, la police n'avait aucune piste et ils continuaient ainsi, en amassant doucement un joli pactole, sans être inquiété. Alex avait avoué connaître l'un d'entre eux mais sans certitude. Hailey en avait parlé à son Sergent mais encore une fois la petite nouvelle n'avait pas eut l'attention voulue et l'information n'avait même pas été vérifié.

L'idée lui était alors venu de travailler en solo avec son indic pour prouver qu'elle pouvait être, aussi, un agent sous couverture. Sans l'accord de son supérieur, elle prenait un gros risque mais elle était sûre d'elle, l'affaire serait réglée en quelques jours. Elle insista donc lourdement jusqu'à faire céder Alex. Peu sûr de lui, le jeune homme avait promis d'organiser une rencontre avec celui qu'il suspectait d'être l'un des membres du gang de braqueurs. La rencontre eut lieu quelques jours plus tard et Hailey avait été présenté à un certain Léonard Pierson, que tout le monde surnommait Lenny.

--------------------------------------------------------------------

Dans sa voiture, Jay commençait à trouver le temps long. Il n'avait aucune visibilité sur l'intérieur et il ne savait pas ce qu'il s'y passait. Avec qui Hailey pouvait-elle être ? Que venait-elle faire dans ce quartier paumé très loin du lieu où elle vivait ? Il continua d'observer les allers et venus des clients en espérant découvrir quelque chose et, perdant patience, il se décida à la contacter. Il composa rapidement son numéro et colla l'appareil à son oreille. Il y eut une première sonnerie, puis une deuxième et, enfin, à la troisième il vit la jeune femme sortir du bar en tenant son téléphone dans la main.

Elle décrocha rapidement.

- Hey, lança-t-elle

- Salut, répondit Jay, je voulais juste m'assurer que tu allais bien,

- C'est gentil, mais je vais bien Jay, je te l'ai déjà dit, j'ai juste besoin de me reposer un peu c'est tout, assura la jeune femme

- Tu es où ? Demanda Jay en connaissant la réponse puisqu'il l'observait de loin

Il y eut un silence, à peine une seconde pendant laquelle il vit la jeune femme lever la tête vers le ciel en se mordillant les lèvres, puis elle répondit.

- Je viens d'arriver chez moi, je vais manger un morceau, prendre une douche et me coucher pour être en forme demain, lança-t-elle maladroitement

- Ok... bonne nuit alors, reprit Jay blessé par ce mensonge

- Bonne nuit Jay, à demain

Elle raccrocha, il en fit autant et releva les yeux pour la regarder une dernière fois avant de reprendre la route. Elle préférait lui mentir, il n'apprendrait rien alors il valait mieux qu'il abandonne sans chercher à comprendre. Il remit le moteur en marche et alors qu'il allait partir, un homme s'avança vers Hailey. Elle rangeait son téléphone dans sa poche et releva la tête en le voyant arriver vers elle. Elle esquissa un léger sourire et l'homme la prit dans ses bras. Une courte étreinte, une bise sur la joue et ils se dirigèrent ensemble vers l'entrée du bar.

Ils venaient de disparaître quand Jay se mit à sourire à son tour. Peut-être avait-elle juste fait une nouvelle rencontre, peut-être voulait elle simplement un peu d'intimité. Après tout, elle avait bien le droit d'avoir son jardin secret, pensa-t-il. Il secoua la tête en souriant et reprit la route en direction du Molly's.


soaddict  (13.09.2019 à 15:19)

Accoudé au comptoir du bar des pompiers, Adam riait de bon cœur avec Kevin et Kim quand Jay poussa la porte. Les regards se tournèrent vers lui et on l'accueillit avec entrain. Une tape dans le dos et une bière arrivèrent en même temps lui faisant perdre l'équilibre. Le jeune homme se mit à rire en s'accrochant au bras d'Adam et finit par s'asseoir sur un tabouret près de ses partenaires. La soirée se déroulait dans une bonne ambiance, entre rire et taquineries, Jay avait cessé de s'interroger sur les cachotteries de sa coéquipière préférant lui laisser le bénéfice du doute.

Il était près de minuit quand Antonio reçu un appel. Son téléphone dans la main, il quitta l'endroit un peu trop bruyant pour s'isoler à l'extérieur avant de revenir en trombe dans le bar quelques minutes plus tard. Il coupa les conversations entamées en interpellant son équipe.

- Voight a du nouveau, il a besoin de nous, lança-t-il

- Quoi, maintenant ? Répondit Adam

- Maintenant et rapidement les gars, on bouge ! Insista Antonio

Les membres de l'unité n'affichaient plus le même sourire. Quelque chose de grave devait se produite pour que leur Sergent les fasse revenir en pleine nuit. Ils s'installèrent dans les véhicules et prirent la route en direction du District. Les kilomètres furent avalés en quelques minutes et ils arrivèrent presque tous en même temps à l'étage où les attendait Voight.

Les mains dans les poches, debout au centre de la pièce, il les accueillit d'un signe de tête et les remercia pour leur disponibilité, puis il prit la parole.

- On a un souci, et pas des moindres, commença-t-il

- Qu'est ce qu'il se passe ? S'inquiéta Atwater

- Alexander Torrès, l'homme que Jay et Hailey nous ont amené ce matin et qui se trouvait être un indic du FBI a été retrouvé mort à quelques rues d'ici....

- Quoi ? Mais comment ? Intervint Kim

- Une balle en pleine tête, une exécution dans les règles de l'art, rapide, discrète et professionnelle, continua Hank

- En quoi ça nous concerne ? Dit Jay qui cherchait à comprendre

Hank s'avança vers le tableau blanc qu'il fit tourner en appuyant sur l'angle du panneau et les membres de l'unité découvrirent ensemble les photos de deux hommes, leurs noms inscrit juste en dessous et enfin, une photo du corps sans vie d'Alexander Torrès.

- Le FBI pense qu'il y a une taupe chez nous, dans notre unité, quelqu'un qui aurait une connexion avec Torrès et qui aurait alerté l'un de ces deux types.

Il prit un temps pour respirer, passant son regard de l'un à l'autre pour observer les réactions, puis il reprit.

- Je sais, évidemment, que c'est faux, et qu'aucun d'entre vous n'a de lien avec cette affaire, alors à nous de trouver le coupable et de laver le nom de notre unité ! Finit-il par dire

Jay avait froncé les sourcils. Il était le seul à savoir que sa partenaire avait un passé avec Alexander, le seul aussi à savoir qu'elle était allé lui parler en cellule malgré l'interdiction formelle de Hank. Il s'avança plus près du tableau et observa plus longuement la photo d'un des deux hommes. Son visage lui était familier et, sûrement à cause des quelques bières avalées au comptoir du Molly's, il mit un temps avant de faire le lien. Il relu plusieurs fois le nom inscrit en dessous de ce visage "Léonard Pierson".

Il en était sûr maintenant, l'homme en question était celui qu'il avait vu quelques heures plus tôt, devant le bar avec Hailey. Il fut coupé dans sa réflexion par la voix grave de Voight.

- Jay ! Tu sais où est ta partenaire ? Interrogea-t-il

- Je... chez elle, je pense.... elle était pas avec nous au Molly's ce soir, répondit-il

- Appelle-là, maintenant, j'ai besoin de tout le monde, gronda le Sergent

Jay s’exécuta immédiatement mais, malgré son insistance, Hailey ne répondait pas. Il finit par abandonner et alerta Hank.

- Tu vas la chercher, lança-t-il sur le ton d'un ordre

- Je fais un saut chez elle et je la ramène, répondit Jay en attrapant sa veste

Il descendit les marches quatre à quatre, inquiet et pressé de retrouver Hailey pour avoir une explication. Il mit en marche le moteur et accéléra en faisant crisser les pneus de sa voiture. L'appartement de sa partenaire n'était qu'à quelques minutes de route mais le temps lui semblait long. Allait-il la trouver là-bas, ou alors serait-elle encore avec cet homme qui faisait maintenant l'objet d'une enquête.

Quelques minutes plus tard, il se gara enfin devant chez Hailey. La lumière était allumée au rez-de-chaussée et il souffla de soulagement en sortant de la voiture. Il avança rapidement jusqu'à sa porte et frappa trois coups secs. A peine quelques secondes plus tard, la porte s'entrouvrit, retenue par une chaînette de sécurité et Hailey apparût enfin dans l’entrebâillement. Ses yeux étaient brillants de larmes et elle tenait contre sa cuisse son arme de service, le doigt sur la gâchette et le poing serré.


soaddict  (16.09.2019 à 11:03)

En voyant Jay sur le pas de sa porte, Hailey s'était reculée d'un pas. Elle essuya d'un revers de main rapide une larme qui s'échappait de son œil et se cacha en partie dans l'ombre de la porte. J'ay, lui, avait au contraire avancé d'un pas pour être au plus près d'elle. Il bascula sa tête sur le côté pour mieux la voir et s'adressa à elle d'une voix douce.

- Hey... Hailey, tout va bien ? Demanda-t-il

Elle baissa la tête en voyant qu'il regardait l'arme qu'elle tenait et glissa sa main dans son dos pour qu'il ne la voit plus. Puis elle releva la tête avant de lui répondre.

- Ouai... ça va, qu'est ce que tu fais ici ? Enchaîna-t-elle

- Je peux entrer ? Lança Jay sans répondre à la question de sa partenaire

- Jay... qu'est ce que tu veux ? Insista-t-elle

- J'ai besoin de te parler... tu es sûre que tu vas bien ? Laisse moi entrer une minute s'il te plaît, reprit encore le jeune homme

- Je vais bien, je te l'ai déjà dit, je...

- Ok... tu es seule ? Coupa-t-il

- Oui, bien sûr ! Répondit-elle en haussant les épaules

Jay ne parvenait pas à la faire parler. Elle semblait inquiète et pressée de le voir quitter les lieux mais il voulait s'assurer qu'elle n'était pas en danger. Il tenta alors une autre approche.

- Écoute, Voight a besoin de nous, une grosse affaire, et il m'a chargé de venir te chercher, tu peux sortir ? Demanda-t-il

- Quoi ? Maintenant ? S'étonna-t-elle

- Oui, et c'est urgent, vraiment Hailey ! Tu peux sortir ? Reprit-il encore une fois

La jeune femme ne se décidait pas à ouvrir complètement la porte et elle ne cessait de jeter des petits regards discrets derrière elle, comme si quelqu'un l'observait ce qui accentua encore l'inquiétude de Jay. Elle posa son arme sur un petit meuble de l'entrée, essuya encore une fois ses yeux et se tourna finalement vers son partenaire.

- Laisse moi cinq minutes, le temps de me préparer et je te rejoins dehors, lança-t-elle

- Attends... laisse moi entrer Hailey, reprit-il

- J'arrive tout de suite, coupa-t-elle en fermant la porte, attends moi dans la voiture !

- Hailey...

Elle avait déjà fermé la porte et Jay hésitait à retourner dans son véhicule. Quelque chose n'allait pas, il ne savait pas quoi mais il en était sûr, sa partenaire n'agissait pas normalement. Ses yeux mouillés, son arme à la main comme si elle avait eut peur de quelque chose ou de quelqu'un. Tout indiquait que quelque chose se passait. Alors, sans rien dire et sans écouter la demande d'Hailey, Jay patienta devant la porte, l'oreille collée au montant en bois et en se concentrant sur les bruits provenant de l'intérieur.

Il entendit distinctement la voix d'un homme, puis celle d'Hailey. Ils échangeaient calmement et Jay avait beau se concentrer, il ne parvenait pas à comprendre leur conversation. Inquiet, il se colla encore plus à la porte espérant comprendre ce qu'il se passait. Il y eut un silence puis un éclat de voix. L'homme à l'intérieur semblait en colère et le ton de la conversation se fit plus intense. Jay ne voulant plus attendre tapa du poing contre la porte en appelant sa partenaire.

- Hailey ! Tout va bien ? Hailey ! Cria-t-il

A l'intérieur, les bruits cessèrent immédiatement et, n'obtenant pas de réponse, Jay tapa encore plus fort avant de reculer de quelques pas. Il s'élança, son épaule en avant et il fonça dans la porte dans un premier assaut. La porte trembla mais ne céda pas. Il sorti son arme et se repositionna puis, avec plus d'élan cette fois-ci, il cogna à nouveau jusqu'à entendre le bois craquer sous son poids. La porte s'ouvrit enfin et il eut le temps d'apercevoir un homme debout dans la pièce principale. Il se précipita mais Hailey lui barra la route.

- Non ! Jay ! Laisse-le ! Cria-t-elle

Jay pointait son arme en avant mais l'homme avait déjà fuit par l'arrière du bâtiment. En enjambant la fenêtre de la cuisine, il s'était retrouvé à l'extérieur et avait prit la fuite. Hailey retenait toujours Jay pour l'empêcher de le suivre et le jeune homme, ne voulant pas la bousculer, fini par s'arrêter et se tourna vers elle.

- Hailey ! C'est qui ce gars ? Qu'est ce qu'il se passe ici ? Dit-il énervé

- Je vais t'expliquer, d'accord ? Mais calme-toi et laisse le partir, ok ? Répondit-elle en le regardant fixement

- Inutile de m'expliquer, reprit Jay en rangeant son arme, je crois que je sais...

Il recula d'un pas et s'appuya le dos contre le mur de l'entrée. Il se passa les mains dans les cheveux plusieurs fois, nerveusement, comme s'il cherchait à retrouver son calme.

- Tu sais qui tu héberges Hailey ? Tu le sais ? Reprit-il en tentant de contrôler le ton de sa voix

- Jay... c'est pas ce que tu crois...

- Arrête de me mentir ! Hurla-t-il sans plus arriver à se contenir

- D'accord... souffla-t-elle en levant les mains devant elle pour le calmer, je vais tout te dire...


soaddict  (17.09.2019 à 09:18)

Jay releva les yeux sur elle. Il la regardait fixement, attendant des explications et espérant, cette fois, qu'elle cesserait de lui mentir. La jeune femme poussa un long soupir et se mit face à lui, adossée, elle aussi, contre le mur opposé.

- Voight nous attend vraiment au bureau ou c'était juste une excuse ? Demanda-t-elle

Pour toute réponse, Jay sorti son téléphone de sa poche et le tourna vers la jeune femme. Le dernier texto reçu venait de leur Sergent et il demandait à Jay de revenir au plus vite. Elle hocha la tête et il rangea l'appareil avant de l'encourager d'un geste de la main à lui dire la vérité.

- C'est bien Léonard Pierson qui vient de s'enfuir par ta fenêtre ? Interrogea-t-il en voyant qu'elle avait du mal à se lancer

- Oui... et je sais qu'il est recherché, mais.... répondit-elle

- Donc tu héberges délibérément un fugitif, reprit Jay, tu es flic et tu aides un homme recherché pour meurtre à s'enfuir ?!

- Meurtre ? S'étonna Hailey, attends... Lenny n'est pas recherché pour meurtre ! Qu'est ce que tu racontes ?

- Apparemment tu ne sais pas tout.... continua Jay, Alexander Torrès à été tué ce matin en sortant du District

- Alex ? T'es pas sérieux ! Alex est mort ? Reprit Hailey choquée

- Ouai... et apparemment ton copain n'y est pas pour rien...

Hailey avait encaissé la nouvelle en se laissant glisser le long du mur jusqu'à se retrouver assise au sol. Elle se tenait maintenant la tête à deux mains en tentant de cacher sa peine. Jay allait la rejoindre quand son téléphone émit une sonnerie. Il souffla en récupérant l'appareil dans sa poche et décrocha rapidement.

- Oui Sergent.... je suis avec elle.... on est en route...

Il raccrocha tout aussi vite qu'il avait répondu et s'agenouilla près de sa partenaire.

- On doit y aller Hailey... écoute, je suis avec toi, d'accord... je suis avec toi, toujours, dit-il d'une voix rassurante

Elle secoua la tête pour le remercier et sécha ses yeux qui s'étaient à nouveau remplis de larmes. Il lui tendit la main pour l'aider à se relever et, quelques minutes plus tard, ils sortaient ensemble de la maison.

- Désolé pour ta porte... souffla Jay en sortant

Elle esquissa un léger sourire et s'avança vers la voiture. Une fois à l'intérieur, Jay insista à nouveau pour connaître le fin mot de l'histoire. Hailey se lança alors dans une explication plus claire en évoquant de vieux souvenirs.

---------------------------------------------

Après sa rencontre avec Lenny, et malgré une bonne entente entre les deux jeunes gens, il avait fallu du temps pour qu'il apprenne à la connaître et à lui faire confiance. Hailey ne voulait pourtant pas abandonner, persuadée de faire ce qu'il fallait. Alex, de son côté, jouait le jeu sans trop savoir dans quoi il s'embarquait. L'affaire piétinait toujours pour l'unité des vols et homicide, les braquages avaient cessé pendant de longues semaines et malgré les recherches on ne trouvait toujours aucune preuve. Le dossier traînait sur un coin de bureau, attendant une nouvelle piste.

Hailey passait de plus en plus de temps avec Lenny, parfois sans Alex pour les accompagner, parfois même en journée pendant les jours de repos de la jeune femme et, après quelques semaines, Alex s'était mit à douter, accusant Hailey de vouloir le faire tomber en même temps que le gang de braqueurs. Il perdait confiance et la jeune femme tenta de le raisonner plusieurs fois avant de lui faire une promesse pour le rassurer. Si tout se passait comme prévu, elle assurait pouvoir lui faire intégrer le programme de protection des témoins, lui permettant de s'offrir une nouvelle vie, loin de Chicago et des problèmes qu'il avait ici.

Rassuré, Alex s'était remis à jouer son rôle, allant jusqu'à proposer lui-même une association avec Lenny pour accélérer le processus. Dans un premier temps surprit, ce dernier avait fini par accepter d'y réfléchir, ne promettant rien et ne dévoilant toujours rien prouvant à Hailey qu'elle était sur la bonne voie. Il la contacta quelques jours plus tard et lui donna rendez-vous dans le petit bar où ils avaient leurs habitudes. Il voulait la voir, seule et cela semblait urgent. Sans réfléchir, Hailey se précipita pour le retrouver, et c'est ce soir là que les choses prirent une tournure inattendue.

---------------------------------------------


soaddict  (18.09.2019 à 11:09)

Ne manque pas...

L'équipe HypnoConnect en charge des réseaux sociaux d'Hypnoweb recrute un animateur pour Twitter !
HypnoConnect recrute ! | Plus d'infos

HypnoMag, le magazine d'Hypnoweb, cherche des rédacteurs pour compléter son équipe !
HypnoMag recrute ! | Plus d'infos

Activité récente
Prochaines diffusions
Logo de la chaîne NBC

Chicago Police Department, S08E01 (inédit)
Mercredi 11 novembre à 22:00

Actualités
OneChicago | Un poster de groupe!

OneChicago | Un poster de groupe!
TVLine vient de dévoiler un poster promo en exclusivité sur les séries du OneChicago. On y retrouve...

CPD | La série est disponible sur Amazon Prime Video!

CPD | La série est disponible sur Amazon Prime Video!
Bonne nouvelle pour les fans français!   Les 4 premières saisons de Chicago PD sont disponibles sur...

Nouveau mois dans les forums

Nouveau mois dans les forums
Après un mois de vote sur le thème: photo promo des épisodes 6.13 à 6.17 vous avez choisi la photo 1...

Calendrier du mois!

Calendrier du mois!
C'est un calendrier Chicago PD et Chicago Justice qui vous est proposé pour ce mois-ci! >>Le...

CPD | Une actrice castée en tant que récurrente

CPD | Une actrice castée en tant que récurrente
L'actrice Nicole Ari Parker (Empire) vient d'être castée pour la saison 8 de Chicago PD en tant que...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

quimper, Avant-hier à 20:58

La PDM vient d'être relancée. Et également un nouveau duel dans Un nouveau aux crimes majeurs. N'hésitez pas à venir

chouchou70, Hier à 11:00

Salut à tous, les Friday night lights Awards continue avec une nouvelle catégorie dévoilée. Vous avez une semaine pour voter

sabby, Hier à 11:10

Hello à tous !! Les Empire HW Awards sont désormais terminés. Vous pouvez d'ors et déjà découvrir tous les résultats sur le quartier

pretty31, Hier à 14:52

Une nouvelle partie de Ciné-Emojis vous attend sur HypnoClap ! Venez deviner le film ou le personnage représenté

mnoandco, Aujourd'hui à 10:58

Dernier jour pour voter au concours wallpapers d'A Discovery of Witches, 1er round Vite, vite, un p'tit clic

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site